BLOG DE NATATION

Catégories

Faire nager les tout petits avec des brassards ?

0
583
bébé nageur piscine parents

Faire nager les tout petits avec des brassards ?

Nager avec des brassards ? Nager avec bébé est un grand moment. Mais faire porter des brassards à bébé peut créer un faux sentiment de mise en sécurité dans l’eau.

Bébé n’a pas besoin de brassards

Non seulement bébé n’est pas à l’abri de les perdre par mégarde en sautant dans l’eau les deux bras en l’air, mais c’est aller à l’encontre de ce que nous souhaitons pour bébé. C’est-à-dire bouger librement et prendre du plaisir dans l’eau par le jeu pour nouer une relation avec le parent et être à l’aise dans l’eau.

Je découvre les 3 bonnes raisons d’inscrire mon bébé à des cours bébé-nageur !

bébé nageur piscine parents

Nager avec des brassards ? Les enfants non plus !

En effet, porter les brassards lorsque l’on est en âge de savoir nager est contre-productif ! Car notre corps est capable de flotter sans objet. C’est une question d’équilibre.

L’une des premières notions que nous apprenons aux enfants est l’étoile de mer. Cette position consiste tout simplement à flotter à l’horizontale sur le dos. Mais pourquoi ? Pour pouvoir assurer la sécurité de l’enfant en cas de chute dans l’eau car l’étoile de mer libère les voix aériennes et permet d’appeler à l’aide. C’est ce que nous apprenons dans nos cours d’AUTO-RESCUE.

Je découvre 5 raisons non-négociables d’apprendre à nager aux enfants !

Or, porter des brassards favorise une position à la verticale ! En effet, pour pouvoir se déplacer, flotter et apprendre à nager, seule la position horizontale permet d’acquérir les fondamentaux.

Le témoignage d’une maman et rédactrice du blog Shivamama rapporte très bien cette première expérience décisive de l’apprentissage de la natation. Le non port de brassard est ici déterminant dans cet extrait de l’article “Apprendre à nager à ses enfants ou presque”.

Sans brassard, ils testent le milieu aquatique. Ils expérimentent et comprennent tranquillement les qualités et inconvénients de l’eau. À leur rythme. « Si je mets la tête dans l’eau, je ne peux pas respirer. Si je reste debout, je n’arrive pas bien à avancer. Si je m’allonge, je flotte. Et si je bouge les pieds j’avance… »

Laisser un commentaire